Vous êtes

Sélectionner

Salon de l’agriculture 2018 : innovons pour économiser l’eau et réduire l’usage de produits phyto

01/02/2018

Mieux gérer nos ressources en eau et diminuer l’utilisation de produits phyto est primordial pour accompagner l’agriculture vers des pratiques performantes et durables. Irstea vous donne rendez-vous au Salon de l’agriculture du 24 février au 4 mars, pour découvrir avec un parcours ludique, les récentes technologies issues des labos. 

Réseaux de capteurs intelligents embarqués, logiciels d’aide à la décision, solutions robotiques… Pour apporter la juste quantité d’eau aux cultures, préserver la qualité de cette ressource, et réduire l’utilisation des produits phytosanitaires, les équipes d’Irstea et leurs partenaires imaginent et conçoivent des solutions originales depuis plusieurs années, qui s'inscrivent dans l’objectif du plan d’actions gouvernemental annoncé en janvier dernier.

Optimisation de la pulvérisation et irrigation raisonnée

Face à la nécessité de réduire de 50% les apports en produits phytosanitaires d’ici 2025, objectif du plan Ecophyto 2 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les chercheurs s’appuient tout particulièrement sur la robotique et le numérique. Le robot-prototype autonome Adap2E développé à Irstea, permet par exemple de contrôler en temps réel la pulvérisation de produits chimiques sur les vignes, évitant ainsi tout surdosage. PICORE, outil connecté et embarqué réduit quant à lui de 15 à 20% les quantités de produits phyto utilisés en viticulture. À découvrir aussi au salon : le banc d’essai EvSprayViti, une vigne artificielle modulable pour tester et classer les pulvérisateurs selon leurs performances. 

 

Des alternatives aux produits chimiques se dessinent également. Connecté et sans pilote, le robot PUMAgri né d’un consortium avec SITIA, réalise des travaux d’entretien (désherbage, tonte…) en maraîchage ou arboriculture, sans aucun produits phyto ! Dernière innovation en date : la Tuile Symbio empêche la repousse d'herbes concurrentes aux vignes et arbres fruitiers, sans avoir recours aux produits phyto et optimise aussi les apports d’eau aux plantes. Autant d’outils qui viennent soulager l’agriculteur dans la réalisation de tâches chronophages ou répétitives.

En vue de préserver les ressources en eau, tant en quantité qu’en qualité, les chercheurs d’Irstea évaluent par ailleurs les performances des systèmes d’irrigation, explorent de nouvelles pistes comme la réutilisation des eaux usées traitées, conçoivent des outils participatifs autour de la gestion de l’eau, et développent des logiciels et des capteurs, à l’instar d’Optirrig qui permet une économie de 10 à 40% des apports en eau lors de l’irrigation.

Découvrez ces innovations et échangez avec les chercheurs  

Des vignes aux champs de grandes cultures, en passant par les cultures maraichères, partez à la découverte des dernières technologies conçues pour une agriculture respectueuse de l’environnement, lors de l’animation Irstea « Ensemble cultivons l’innovation ». Rendez-vous Hall 4, Allée B stand 011.

Envie d’en savoir plus sur les apports du numérique en agriculture ? Participez à la conférence « Observer et prévenir : le numérique pour mieux caractériser les états du milieu » organisée le mercredi 28 février de 15h30 à 17h30 sur le stand de l’Inra. Catherine Fouchier, hydrologue à Irstea, témoignera d’une plateforme temps réel de services hydro-climatiques pour observer et prévenir les risques liés aux pluies intenses. 

En savoir plus