Vous êtes

Sélectionner

Centre de Rennes

Le centre de recherche de Rennes est l'une des neuf implantations d'Irstea, EPST (Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique) sur le territoire national.

  • Il est implanté sur le site de Beauregard où il réunit sur 4 000 m2 une soixantaine d'agents permanents dont 30 ingénieurs et chercheurs et une vingtaine d'agents accueillis : doctorants, post-doctorants, CDD.

La pertinence et la qualité des travaux de recherche découlent de l'insertion des équipes dans un réseau dense de partenariats tant scientifiques qu'institutionnels ou industriels.

Les activités du centre Irstea de Rennes ont toujours été fortement en prise avec le tissu économique régional et donc principalement avec les activités d'élevage, les déchets et les activités industrielles associées et avec l'industrie agro-alimentaire.

Le Centre Irstea de Rennes est au sein du Pôle régional à ambition internationale que constitue la Communauté d'Université et Etablissement ComUE "Université Bretagne Loire" créée au 1er janvier 2016.

 

Actualités

 

COLLOQUE

MRFOOD 2018 - International Conference on the Applications of Magnetic Resonance in Food Science

du 17 au 21 septembre 2018 à Rennes – au « Convent des Jacobins » - Centre des congrès.

Pour plus d'informations, veuillez consulter : www.foodmr.org

 

Unité de Recherche 

Optimisation des procédés en Agriculture, agroALimentaire et Environnement - OPAALE

Des chiffres-clés

  • 1 unité de recherche
  • 60 permanents dont la moitié de chercheurs et ingénieurs
  • 20 doctorants et post-doctorants
  • 25 stagiaires de l'enseignement supérieur
  • environ 2 millions d'euros de budget annuel (fonctionnement - équipement)

 

Focus recherche

  • APIVALE - Approche Intégrée des filières de VALorisation des Effluents organiques - Le projet APIVALE est construit sur la base des principes de l’agro-écologie et de l’écologie industrielle, deux disciplines qui s’inspirent du fonctionnement des processus écologiques.  L’objectif d’APIVALE est de fédérer les compétences et de renforcer les moyens pour une vision renouvelée et plus systémique de la valorisation des effluents organiques sur les territoires.
    Pour répondre à cet objectif, l’INRA, Irstea, l’ANSES et l’UBS souhaitent développer une plateforme de R&D sur la valorisation des effluents et des déchets organiques qui vise à mieux prendre en compte les interactions et interdépendances entre les différents maillons de la filière à l’échelle de l’exploitation et du territoire. En savoir plus
     
  • IAA HIGH TECH - Usine du futur - Le projet, qui implique Irstea et l'UBS, a pour objectif de renforcer une offre technologique de pointe au service de la compétitivé du secteur agro-industriel. Le projet est résolument en adéquation avec le Pacte d'Avenir, ce projet contribue à la stratégie transversale aux filières agro-alimentaires par l'innovation et la modernisation dans les procédés et la recherche de performance écologique au service du développement. Les acteurs du projet sont mobilisés pour faire émerger d'un réseau de compétence au niveau du Grand Ouest associant des plates-formes analytiques disposant d'équipements lourds et des plates-formes technologiques pour offrir une offre globale et coordonnée à l'ensemble des acteurs économiques du Grand Ouest. Une attention particulière sera portée pour l'accompagnement des PME à ces dispositifs uniques. En savoir plus
     
  • Le projet Phos4you - P4Y financé par le programme européen Interreg NWE, relève le défi du Phosphore (P). Il se focalise sur la récupération du P des eaux usées.  Le P est un élément nécessaire à tous les organismes vivants. Bien que ce soit une ressource limitée, il est largement gaspillé aujourd’hui. L’Europe a reconnu cet état de fait en ajoutant le P sur la liste des matières premières critiques pour la sécurité alimentaire en Europe. Il y a urgence à recycler le P. Le P est utilisé en zone rurale comme engrais ou en alimentation animale. Il est transféré, par l’alimentation humaine, vers les zones urbaines où vivent 82% des citoyens européens et est rejeté dans les déchets et les eaux usées. Le nord ouest de l’Europe importe 100% du P nécessaire à ces besoins alors que 45% de la demande pourrait être couverte par l’économie circulaire. Le projet va exploiter le potentiel de recyclage du P des eaux usées (113,000t/y P) qui représente 26% de la demande en P minéral dans le nord ouest de l’Europe. Pour atteindre cet objectif, le projet soutient 44 entreprises qui vont construire six démonstrateurs basés sur différentes techniques de recyclage du P des eaux usées produisant 5 produits utilisables en fertilisation. En savoir plus
  • Froiloc ® - Concept de diffusion localisé d'air froid ultra-propre. Etudié et conçu par Irstea et le Pôle Cristal, ce concept est le fruit d'une étude menée par l'équipe Acta de l'unité OPAALE à partir d'une définition de besoin exprimé par les agro-industriels. Certaines industries nécessitent des ambiances froides et ultra-propres. Cette installation Froiloc diffuse de l'air propre et froid au niveau de la surface de travail tout en améliorant le confort thermique des opérateurs. L'air froid diffusé au niveau de la surface de travail est compris entre -2°C et 4°C, tandis que l'air ambiant autour de l'installation est d'au moins 13°C. Ce concept améliore les conditions sanitaires, réduit les troubles musculo-squelettiques et conduit à optimiser la consommation d'énergie. Le développement du concept se poursuit avec les équipes du Pôle technologie de l'entreprise CESBRON et la Région Bretagne. En savoir plus

 

 Organisation du centre

Informations pratiques