Vous êtes

Sélectionner

Irstea et la Région Bretagne renforcent leur coopération

© Irstea

09/11/2018

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, et Marc Michel, Président directeur général d’Irstea, ont signé, le 9 novembre 2018 au centre Irstea de Rennes, une nouvelle convention pluriannuelle sur 2018-2020. Cette convention vise à soutenir et renforcer les capacités de recherche, d’expertise, de formation et d’innovation en Bretagne dans le secteur des sciences et technologies des procédés pour l’environnement et l’agroalimentaire.

Cette convention va permettre de développer des connaissances et technologies innovantes dans la gestion et la transformation des produits biologiques des filières agricoles, agroalimentaires et de l'environnement, dans une optique d’économie circulaire. Elle vise aussi à offrir aux acteurs locaux une politique partenariale ambitieuse.

Les axes prioritaires de la convention sont :

  • Développer des connaissances et des technologies innovantes pour la maîtrise des atmosphères industrielles et des procédés de transformation des produits biologiques, y compris les déchets organiques, en vue d’assurer leur qualité,
  • Evaluer les filières et leur écoconception,
  • Mutualiser les équipements scientifiques de haute performance dans une logique de consolidation des expertises locales et d’ouverture à la communauté scientifique,
  • Soutenir le transfert des résultats de recherche vers le monde socio-économique en contribuant à l’innovation,
  • Favoriser le développement de projets interrégionaux, européens et de collaborations internationales,
  • Contribuer au dialogue sciences-société

 

Projet CPER-Bretagne APIVALE (2015-2020) sur la valorisation des effluents organiques

Il s’agit, en lien fort avec l’INRA, de fédérer au niveau de la région Bretagne les compétences de la communauté scientifique (GIS APIVALE mis en place fin 2017) et de développer une recherche partenariale dans le domaine de l’optimisation de la valorisation des effluents organiques sur les territoires dans une perspective d’économie circulaire tout en prenant en compte les risques sanitaires liés à la gestion des effluents (transferts d’agents microbiens, de gènes d’antibiorésistance ou de résidus médicamenteux).

Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Projet CPER-Bretagne IAA-HT Usine du Futur (2015-2020) sur les procédés de transformation

Il a pour objectif de développer une offre technologique de pointe pour aider les industriels à optimiser les procédés de transformation des produits, à améliorer la qualité et la traçabilité des aliments, tout en réduisant les impacts environnementaux. L’enjeu est de renforcer les travaux afin de permettre le développement de solutions opérationnelles pour les partenaires économiques et industriels. Un exemple de résultats récent est le développement d’un prototype de four de cuisson sous vide partiel.

Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Les plateformes technologiques du centre Irstea de Rennes

L’accord Irstea/Région Bretagne s’appuie sur les trois plateformes de l’institut :

  • APIVALE (approche intégrée pour la valorisation des effluents organiques)
  • AERAULIQUE (souffleries et équipement de mesure et de diagnostic aéraulique)
  • AgroSCANs-PRISM (plate-forme rennaise d’imagerie et spectroscopie multi-modales)